Toutes ces cartes postales sont en vente à l'épicerie "Les trouvailles de Bonnie" à Saint-Gaultier (25 Rue Grande), au Gîte et exposition "Le Moulin" à Mézières-en-Brenne (1 Rue du Nord) ou directement auprès de moi (voir les contacts) !

 

Effraie des clochers  // Tyto alba

 

Effraie des clochers  // Tyto alba

L'effraie des clochers vit généralement dans des milieux bocagers, à proximité des constructions humaines, comme cette chouette résidant dans l'une des tours du Château d'Azay-le-Ferron (Indre). Grâce à la forme particulière de ses plumes, son vol est le plus silencieux de tous les oiseaux de la planète : il est inaudible à plus de 2 mètres !

 

 

 

Chevêche d'Athéna  // Athene noctua

Cette petite chouette apprécie particulièrement les espaces bocagers qui lui offrent de nombreuses opportunités pour la chasse et des cavités pour nicher, par exemple dans des arbres creux ou des murets.
Associée à la déesse Athéna dans la mythologie grecque, elle reste aujourd‘hui encore le symbole de la sagesse et de la connaissance.

 

 

 

Guêpiers d'Europe  // Merops apiaster

En voyant les couleurs éclatantes des guêpiers, on pourrait facilement se croire à l'autre bout du monde. Pourtant, c'est tout près de chez nous (ici, au bord de La Creuse dans l'Indre) qu'ils reviennent chaque printemps pour nicher !

 

 

Saint-Gaultier

 

Saint-Gaultier  // L'église et le prieuré

Porte du Parc naturel régional de la Brenne, Saint-Gaultier offre de magnifiques promenades sur les bords de Creuse. Ancienne ville fortifiée, elle porte encore de nombreuses traces de son passé comme en témoignent quelques vestiges de remparts, son église bâtie au XIIème siècle ou encore son ancien prieuré.

 

 

 

Sittelle torchepot  // Sitta europaea

Très vives, les sittelles montrent une grande habileté dans les arbres. Grâce à la conformation de leurs pattes, elles sont capables de se déplacer le long des troncs, y compris la tête en bas !

 

 

 

Écureuil roux  // Sciurus vulgaris

Avec sa queue lui servant tantôt de balancier, tantôt de gouvernail lorsqu‘il grimpe dans les arbres, l‘écureuil roux ne manque pas de panache ! En hiver, son pelage roux à brun foncé s‘allonge et s‘épaissit, ce qui rend les pinceaux de ses oreilles caractéristiques plus visibles.

 

 

 

Églantier  // Rosa canina

Très répandu dans nos bouchures, ce rosier sauvage appelé aussi Rosier des chiens était considéré autrefois comme un remède contre la rage.
Aujourd‘hui, ses fruits rouges (cynorrhodons ou gratte-cul) sont utilisés pour réaliser de délicieuses confitures !

 

 

 

Loup gris européen  // Canis lupus

Aujourd‘hui encore, le loup est victime de nombreuses croyances ou idées reçues. Pourtant, ni monstre sanguinaire, ni ange pacifique, le loup est un animal sauvage comme tant d‘autres, essayant juste de (sur)vivre dans une nature profondément transformée par l‘Homme...

 

 

 

Cuivré des marais  // Lycaena dispar

Ces petits papillons des prairies humides et des marais présentent un dimorphisme sexuel assez marqué. Chez les mâles, le dessus des ailes est d‘un orange vif et brillant tandis que, chez les femelles, il est beaucoup moins intense et ponctué de plusieurs taches foncées.

 

 

 

Élanion blanc  // Elanus caeruleus

L‘élanion blanc est un petit rapace qui chasse souvent à l‘aube ou au crépuscule lorsque les petits mammifères sont actifs. Quand il repère une proie depuis son perchoir à la cime des arbres, il pique sur elle, parfois en l‘approchant d‘un vol au ras du sol, et la saisit dans ses serres.

 

 

 

Zygène des Thérésiens  // Zygaena viciae

Avec leur coloration rouge et noire, les zygènes indiquent à d‘éventuels prédateurs qu‘elles sont fortement toxiques. À juste titre car, en cas d‘attaque, les zygènes n‘hésitent pas à se défendre en sécrétant un liquide volatil hautement toxique à base de cyanure.

 

 

 

Macareux moine  // Fratercula arctica

Avec son bec coloré comme celui d'un perroquet, impossible de confondre le macareux moine avec un autre oiseau marin !

 

 

 

 

 

 

 

Orchis singe  // Orchis simia

Cette grande orchidée, haute de 20 à 45 cm, doit son nom à la forme caractéristique de ses fleurs. À partir d‘avril et jusqu‘à la mi-juin, elle se rencontre facilement dans les milieux secs et calcaires comme des pelouses et même les bords de route ou de chemin.

 

 

 

Bruant jaune  // Emberiza citrinella

Le bruant jaune vit en petits groupes, à la recherche de nourriture au sol dans les champs. Toutefois, en période de reproduction, il défend son territoire : les mâles chantent alors bien en évidence au sommet d'un buisson pour être vus et entendus de leurs congénères.